Application Insights, fonctionnalité d’Azure Monitor, est un service extensible de gestion des performances des applications (APM) destiné aux développeurs et aux professionnels de DevOps. Utilisez-le pour superviser vos applications en temps réel. Ce service détecte automatiquement les anomalies de performances et intègre de puissants outils analytiques conçus pour vous aider à diagnostiquer les problèmes et à comprendre l’usage que les utilisateurs font de votre application. Il a été conçu pour vous permettre d’améliorer continuellement les performances et la convivialité. Il fonctionne avec des applications sur un large éventail de plateformes, notamment .NET, Node.js, Java et Python, qu’elles soient hébergées localement, de manière hybride ou dans n’importe quel cloud public. Il s’intègre à votre processus DevOps et offre des points de connexion à un large éventail d’outils de développement. Il peut surveiller et analyser les données de télémétrie des applications mobiles en s’intégrant à Visual Studio App Center.

Vous installez un petit package d’instrumentation (SDK) dans votre application ou vous activez Application Insights à l’aide de l’agent Application Insights, si cela est pris en charge. L’instrumentation supervise votre application et dirige les données de télémétrie vers une ressource Azure Application Insights à l’aide d’un GUID unique que nous appelons clé d’instrumentation.

Vous pouvez instrumenter non seulement l’application de service web, mais aussi tous les composants d’arrière-plan et le code JavaScript des pages web elles-mêmes. L’application et ses composants peuvent s’exécuter partout ; ils n’ont pas besoin d’être hébergés dans Azure.

Application Insights est destiné à l’équipe de développement et permet de comprendre les performances et l’utilisation de votre application. Il analyse les éléments suivants :

  • Taux de demandes, temps de réponse et taux d’échec : identifiez les pages les plus consultées, à quel moment de la journée, et déterminez où se trouvent vos utilisateurs. Identifiez les pages qui offrent les meilleures performances. Si vos temps de réponse et votre taux d’échec augmentent lorsqu’il y a plus de requêtes, vous avez peut-être un problème de ressources.
  • Taux de dépendance, temps de réponse et taux d’échec : déterminez si des services externes vous ralentissent.
  • Exceptions : analysez les statistiques agrégées, ou choisissez des instances en particulier et explorez l’arborescence des appels de procédure et les requêtes connexes. Les exceptions de serveur et de navigateur sont signalées.
  • Consultations de pages et performances de chargement : indiquées par le navigateur de vos utilisateurs.
  • Appels AJAX à partir de pages web : taux, temps de réponse et taux d’échec.
  • Nombre de sessions et d’utilisateurs.
  • Compteurs de performances de vos ordinateurs serveurs Windows ou Linux, par exemple le processeur, la mémoire et l’utilisation du réseau.
  • Diagnostics d’hébergement de Docker ou Azure.
  • Journaux d’activité de suivi des diagnostics de votre application : pour pouvoir mettre en corrélation les événements de suivi avec les demandes.
  • Mesures et événements personnalisés que vous écrivez vous-même dans le code client ou serveur, pour effectuer le suivi des événements commerciaux tels que les articles vendus ou les matchs gagnés.

Les données de télémétrie peuvent être explorées sous plusieurs angles : détection intelligente et alertes manuelles, mise en correspondance d’applications, profileur, analyse de l’utilisation, recherche de diagnostic pour les données d’instance, metrics explorer pour les données agrégées, tableaux de bord, live metrics stream, analytics, visual studio, débogueur de capture instantanée, power bi, api rest, exportation continue.

Categories:

Tags:

Comments are closed